Le Centre National du Costume de Scène et de la Scènographie

Rudolf Noureev - CNCS

 
Le Centre national du costume de scène et de la scénographie a ouvert en octobre 2013 ses premières salles d’expositions permanentes, consacrées au danseur et chorégraphe Rudolf Noureev (1938-1993). Au cours de cette même année, de nombreux hommages seront rendus à Noureev dans le monde entier, à l’occasion du soixante-quinzième anniversaire de sa naissance et du vingtième anniversaire de sa disparition.

Musée unique au monde et lieu de conservation majeur dans le domaine des arts du spectacle, le Centre national du costume de scène inaugure en octobre prochain un espace d’exposition permanente consacré à Rudolf Noureev, l’un des plus grands danseurs du XXesiècle. L’ouverture de la Collection de cette Étoile de la danse russe qui choisit la liberté à Paris présentera des aspects de la vie personnelle et artistique de cet artiste à la carrière internationale exceptionnelle.

Insatiable collectionneur au goût prononcé pour les décors somptueux, Rudolf Noureev a accumulé de nombreux tableaux, gravures, costumes, textiles, meubles et objets. Après sa mort, la Fondation Rudolf Noureev est chargée de vendre la grande majorité de ce patrimoine, à l’ exception de quelques centaines de pièces, conservées pour constituer une collection en l’honneur de ce grand danseur.

En 2008, la Fondation Rudolf Noureev fait don de cette collection au CNCS, répondant ainsi à la volonté du chorégraphe de la réunir en un même lieu. Le projet, permettant au public de découvrir la carrière du danseur et la vie de l’homme, a été retenu au titre du Plan musées en régions par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Afin de célébrer l’ esprit de Rudolf Noureev, le CNCS a demandé au scénographe et décorateur Ezio Frigerio, assisté de Guiliano Spinelli, de réaliser la scénographie de ce nouvel espace. Ami cher du chorégraphe, Ezio Frigerio a travaillé avec Noureev sur des ballets devenus légendaires : Le Lac des cygnes, Roméo et Juliette, La Bayadère et La Belle au bois dormant. Il mettra en perspective une centaine d’ éléments ayant appartenu au danseur, évoquant à la fois sa vie artistique et son esthétique personnelle...


CLIQUEZ ICI pour lire la suite de l'article sur le site du CNCS

Catalogue Collection Noureev

Le catalogue de la Collection Noureev
sur le site du CNCS


Le catalogue de l'exposition de2009
sur le site du CNCS